Blague du jour : Conjoncture actuelle

Publié le par Arieste

En ce moment, je n'ai pas trop le temps de poster des articles (boulot boulot boulot) mais voici une petite blague qui devrait vous plaire (les articles pour le challenge de février arrivent ne vous inquiétez pas) :

Les boulangers ont des problèmes croissants. 

Chez Opel la direction fait marche arrière. Les salariés débrayent. 

Dans les centrales électriques les syndicats sont sous tension.

Les bouchers se battent pour défendre leur beefsteak. 

Les éleveurs de volaille sont les dindons de la farce. Ils en ont assez de se faire plumer. 

Pour les couvreurs, cette nouvelle loi est une tuile. 

Les éleveurs de chiens sont aux abois.

Les brasseurs sont sous pression.

Les cheminots menacent d'occuper les locos. Ils veulent conserver leur train de vie. 

Les veilleurs de nuit en ont assez de vivre au jour le jour. 

Les pédicures travaillent d'arrache-pied pour de faibles revenus. 

Les ambulanciers ruent dans les brancards. 

 Les pêcheurs haussent le ton.

Et... Les prostituées sont dans une mauvaise passe !!! 



Publié dans Humour

Commenter cet article

laure 04/03/2011 13:07


pas mal pas mal :)