Challenge amoureux 3/6 : Les yeux d'Elsa d'Aragon

Publié le par Arieste

                                   http://farm5.static.flickr.com/4075/5438699503_f3b06230f1.jpg

 

L'une des conditions pour remplir ce challenge est de lire un recueil de poèmes amoureux. Je n'ai aucune hésitation pour choisir un poète, ce serait Aragon !!!

 

Les yeux d'Elsa dédié à sa femme Elsa (il vaut mieux ça évite des problèmes en ménage^^), commence par une préface de l'auteur qui m'a beaucoup plu et dont je vous livre un extrait :

 

"Pour moi, je n'écris jamais un poème qui ne soit la suite de réflexions portant sur chaque point de ce poème, et qui ne tienne compte de tous les poèmes que j'ai précédemment écrit, ni de tous les poèmes que j'ai précédemment lus. Car j'imite. Plusieurs personnes s'en sont scandalisées. La prétention de ne pas imiter ne va pas sans tartuferie, et camoufle mal le mauvais ouvrier. Tout le monde imite. Tout le monde ne le dit pas."

 

Et maintenant un petit poème parce cela vaut mieux qu'un long discours et puis parce que c'est le week-end donc une occasion de lire de la poésie :

                                         Logo poésie

 

Vous aurez d'ailleurs reconnu ce cher Aragon en haut à gauche. 

Retournons à notre poème :

 

Les larmes se ressemblent

 

Dans le ciel gris des anges de faïence

Dans le ciel gris des sanglots étouffés

Il me souvient de ces jours de Mayence

Dans le Rhin noir pleuraient des filles-fées

 

On trouvait parfois au fond des ruelles

Un soldat tué d'un coup de couteau

On trouvait parfois cette paix cruelle

Malgré le jeune vin blanc des coteaux

 

J'ai bu l'alcool transparent des cerises

J'ai bu les serments échangés tout bas

Qu'ils étaient beaux les palais les églises

J'avais vingt ans Je ne comprenais pas

 

Qu'est-ce que je savais de la défaite

Quand ton pays est amour défendu 

Quand il te faut la voix des faux-prophètes

Pour redonner vie à l'espoir perdu

 

Il me souvient de chansons qui m'émurent

Il me souvient des signes à la craie

Qu'on découvrait au matin sur les murs

Sans en pouvoir déchiffrer les secrets

 

Qui peut dire où la mémoire commence

Qui peut dire où le temps présent finit

Où le passé rejoindra la romance

Où le malheur n'est qu'un papier jauni

 

Comme l'enfant surpris parmi ses rêves

Les regards bleus des vaincus sont gênants

Le pas des pelotons à la relève

Faisait frémir le silence rhénan

 

Je suis d'accord, ce n'est pas très amoureux tout ça, mais c'est beau quand même.


Et le cantique à Elsa est bien trop long pour figurer sur ce blog, je ne vous en met donc que la première strophe de l'ouverture :

 

"Je te touche et je vois ton corps et tu respires

Ce ne sont plus les jours du vivre séparés

C'est toi tu vas tu viens et je suis ton empire

Pour le meilleur et pour le pire

Et jamais tu ne fus si lointaine à mon gré"

 

Bon samedi en poésie :D

Publié dans Poésie

Commenter cet article

Clovis Simard 03/07/2012 03:32


(fermaton.over-blog.com),No-18, THÉORÈME NELLIGAN. -    Les yeux d'Elsa.

Arieste 03/07/2012 17:11



merci :)



(Clovis Simard,phD) 24/11/2011 21:06


Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-18, THÉORÈME NELLIGAN. - LES YEUX D'ELSA.

Arieste 24/11/2011 22:45



Merci j'irais voir :)



Asphodèle 01/05/2011 11:50



Bé je t'avais laissé un petit mot hier et il a disparu !! Pour te (re)dire qu'Aragon est un de mes auteurs
(classiques) préférés et j'aime l'entendre chanté par Jean ferrat, c'est encore plus beau, je te conseille l'album Ferrat chante Aragon, si tu ne le connais pas déjà bien sûr !!



Arieste 01/05/2011 12:56



J'ai eu un commentaire de toi hier, tu m'en avais laissé un deuxième ? Bizarre internet des fois^^ J'ai entendu parler de cet album mais je ne l'ai jamais écouté il faudra que je me le procure :)



Asphodèle 30/04/2011 19:48



Très bon choix de poésie Aragon !! Je l'aime beaucoup chanté par Jean Ferrat, il a une poésie pas "mièvre", qui a du sens, pas que pour la rime !! Et j'aime Rimbaud, ce fut mon premier dimanche
poésie du blog, non 3ème, oh ! Je ne sais déjà plus, quelle honte !!^^



Arieste 30/04/2011 23:10



J'aime beaucoup aussi Jean Ferrat mais je n'arrivais pas à me rappeler d'un titre d'Aragon qu'il aurait chanté pour le mettre dans cet article. Des suggestions ?


Rimbaud c'est beau (oui c'est facile), il faudra que j'aille voir ça sur ton blog :)



Jean-Charles 30/04/2011 10:48







Arieste 30/04/2011 23:05



?