Lecture : Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates par Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

Publié le par Arieste

                                                       http://www.mollat.com/cache/Couvertures/9782841113712.jpg

Dans ce blog, je ne vous parle pas de tous les livres que je lis (et heureusement pour vous sinon vous seriez innondés de billets). 

Mais je tiens à faire une exception pour celui-ci car je l'ai littéralement dévoré, c'est-à-dire que je l'ai lu d'une traite lors d'un après-midi un peu frais. Je suis comme ça avec les livres, je peux les lire en une seule fois si je suis happé par eux. Heureusement pour mes obligations sociales, cela m'arrive rarement, le dernier était Farhenheit 451 de Ray Bradbury (encore un conseil littéraire de Maria décidément). D'ailleurs, si vous n'avez pas lu ce chef-d'oeuvre aux accents terriblement contemporains mais gardant toujours une note d'espoir, courez à votre bibliothèque ou à la librairie.

Tant que vous y serez, procurez-vous donc Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates. Ce livre est un véritable petit bijou. Quelques éléments qui pourront vous donner envie de le lire : c'est un roman épistolaire (si vous n'avez jamais lu de romans épistolaires je vous recommande Les liaisons dangereuses et Dracula) et l'intrigue est centrée sur Guernesey. Guernesey est une des îles anglo-normandes, et rien que cet élément m'a donné envie de lire ce roman, problablement parce que Victor Hugo y a vécu de longues années d'exil. Depuis que je suis en Bretagne, je rêve d'aller passer un petit week-end là-bas en pélerinage romantique (par romantique j'entends bien le courant de pensée et non pas les choses niaises qui malheureusement portent le même nom). Je ne vous en dirai pas plus, par pudeur de dévoiler trop d'éléments et parce que je trouve qu'on apprécie davantage un livre quand on ne sait pas exactement où on met les pieds (enfin les yeux dans le cas d'un roman). 

Pour terminer, je vous confierai que ce livre m'a donné l'envie d'écrire des lettres. Et parfois les grands esprits se rencontrent, une amie organise justement un challenge "correspondances d'autrefois" où l'on doit écrire des lettres pendant un an (les détails ici, les inscriptions sont ouvertes jusqu'au premier avril). Je vous en parlerai plus en détails prochainement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Asphodèle 25/03/2011 16:11



Il m'attend dans ma PAL depuis deux mois et je bous d'impatience de le continuer, car en plus je l'ai commencé, arrrgh !! Mais des obligations très désobligeantes m'ont fait réorienter mes
lectures en cours :o ! enfin, je sais qu'il m'attend et que je ne serai pas déçue, c'est déjà pas mal !!



Arieste 25/03/2011 16:21



Deux mois, tu dois être frustrée ! Mais je comprends ce genre d'obligations, le monde nous rappelle parfois^^. Impossible d'être déçue par ce bouquin je suis catégorique :)



Blodhorn 14/03/2011 18:02


un livre excellent. Bien écrit, inspiré, drôle, émouvant, c'est un petit chef d'oeuvre (merci Mélanie de me l'avoir fait découvrir)
bref, un must à lire à tout prix!


Arieste 15/03/2011 01:07



je n'aurais pas dit mieux :)



Julie 13/03/2011 01:29


C'est marrant parce que justement, ce matin à Virgin, j'ai vu ce livre, et j'ai trouvé le titre extra et accrocheur!
Encore un à noter sur ma liste pour cet été!


Arieste 13/03/2011 09:53



Note note ;)



l'agnès masquée 12/03/2011 21:25


oui d'accord mais encore ?? meutre ? sang ? happy end ? amour ??


Arieste 12/03/2011 21:38



L'histoire se passe en 1946 donc on y parle de meurtre et de sang, il y a un happy end et de l'amour, mais le tout avec parcimonie, sans émotions inutiles. Disons qu'on est à la fois heureux et
ému quand on lit ce livre.



María 12/03/2011 20:00


Je l'ai lu aussi d'une traite (bon, de deux, l'aller et retour d'un trajet en train pas assez long pour me laisser le lire d'un coup). Délicieux. Dans le même genre il y a aussi "84 Charing Cross
Road", une autre petite merveille. Et moi aussi j'ai envie d'écrire (et recevoir) des lettres quand je lis des bouquins comme ça :)


Arieste 12/03/2011 20:43



Oh je ne connais pas 84 Charing Cross Road ça donne envie hihi


Je dois me fournir en papier à lettres, donc il est possible que tu reçoives bientôt une missive ;)