Les âmes croisées

Publié le par Arieste

                                                http://3.bp.blogspot.com/_uJZOq35OkWQ/TITHtQXnG2I/AAAAAAAAB70/yYOyNev2gTY/s1600/num%C3%A9risation0001.jpg

" Elle avait cinq ans la première fois qu'elle vit une Armure."

 

J'ai découvert ce livre par hasard en cherchant un cadeau d'anniversaire pour mon parrain, et comme ce dernier a adoré, il m'a prêté ce roman. Et j'ai moi aussi succombé au charme de cette histoire...

 

Ce livre est le dernier écrit par Pierre Bottero, et publié à titre posthume. Je découvre donc cet auteur avec ce livre et j'ai hâte de lire ses autres livres. En effet, j'ai littéralement dévoré ce livre, fascinée par ce monde dépeint avec beaucoup de talent.

 

Nawel est une Jurilan, peuple qui est arrivé après la disparition mystérieuse des Anciens, peuple dont il ne reste que de magnifiques cités abandonnées et dangereuses. Nawel est une Perle, l'aristocratie de ce peuple, s'opposant en cela aux nombreux Cendres qui vivent dans la ville basse. A  dix-sept ans Nawel doit choisir la caste auquel elle appartiendra toute sa vie : gouvernant, mage, prêtre, historien, géographe, scribe, guérisseur, magistrat, ingénieur ou bien armure. Mais un évènement bouleverse son destin prévu d'avance par sa famille...

 

Pierre Bottero a une imagination débordante, il nous dépeint un monde fascinant qui aurait pu largement fournir la matière de plusieurs tomes s'il en avait eu le temps. Je tiens cependant à vous rassurer, l'histoire ne se termine cependant pas en queue de poisson.

 

Un petit échantillon du monde où vit Nawel :

" Lorsque Nawel atteignit la dernière marche de l'escalier des Mille, et comme chaque fois qu'elle gagnait la ville Perle, elle s'arrêta et se retourna pour admirer la vue.

Le soleil atteignait l'horizon et ses rayons horizontaux transformaient les plaines vallonnées de l'Ouest en une succession de nappes de feu et de flaques d'ombre qui, dévorant la perspective, interdisait toute prise de repère.

A ses pieds, la ville Cendre et ses ruelles tortueuses négociaient leur reddition à la nuit, tandis qu'au sud l'océan lointain luttait encore, ourlant sa surface de reflets argentés qui diffractaient la lumière du jour moribond.

Le désert du Nord, dissimulé par les palais des grandes maisons, était invisible et l'est, à son habitude, demeurait lieu de mystère."

 

Mais ce livre n'est pas juste une description d'un monde étranger au nôtre, c'est aussi un beau roman d'apprentissage qui nous montre le passage à l'âge adulte de Nawel. En parallèle, le lecteur s'attache de plus en plus à ce personnage qui nous devient de plus en plus proche. Mais c'est seulement à la fin du livre que vous comprendrez la signification du titre et de la belle couverture de ce roman.

 

C'est donc un livre que je vous recommande, aux amateurs de fantasy comme aux néophytes.

 

logo-challenge-imaginaire Ce roman participe bien évidemment à mon challenge "Les Mondes Imaginaires", n'hésitez pas à vous inscrire ici

 

Voici donc une petite description du monde des Jurilans :

Anknor : la plus belle des douze cités du royaume des Jurilans. Elle est, comme toutes les cités jurilanes divisées en deux parties. En bas se trouvent les Cendres qui servent, en haut les Perles qui commandent. Les palais de la ville Perle rivalisent de richesses et le plus beau d'entre eux est le palais royal. Les autres curiosités de la ville sont l'école des Aspirants, où tous les Perles sont instruits, ainsi que le restaurant de donna Scirilla, situé en haut de la Tour Bleue, et célèbre pour son sorbet aux esprits. Toutes les beautés de cette ville ont été prises dans les cités des Anciens, peuple mystérieux disparu quatre siècles avant l'arrivée des Jurilans. Les visiteurs doivent cependant savoir qu'il est interdit et dangereux de s'aventurer dans les cités des Anciens ainsi que dans les plaines entre les cités jurilanes sans escorte. En effet, de nombreux périls guettent le voyageur : barbares de l'Ouest, pillards qaalinds, Glauques et fangs...

Publié dans Dans l'Hexagone

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laure 27/11/2011 11:43

La couverture de ce livre fait très manga! Elle est très belle

Arieste 27/11/2011 14:08



La maison d'édition fait des efforts c'est vrai :)



Sharon 22/11/2011 16:14


J'ai adoré ce livre moi aussi, c'est pour cette raison que j'en ai fait le premier article de mon blog.

Arieste 22/11/2011 22:14



Chic j'irais voir ton billet alors :)



Asphodèle 21/11/2011 19:07


Hum hum tu me fais envie (bah oui, une fois n'est pas coutume !^^) Et comme il faut vraiment que je m'y mette à ces mondes imaginaires autant que ce soit avec un livre qui m'emporte ! :) Je le
note...

Arieste 21/11/2011 22:07



Ravie de te tenter :) Note donc il se lit vite en plus ;)



Luna 21/11/2011 10:20


j'ai adoré ce bouquin !

Arieste 21/11/2011 18:45



je comprends tout à fait pourquoi :D



Syl. 21/11/2011 08:41


C'est dommage que la fin ne soit pas vraiment une fin. Triste aussi parce qu'il avait sûrement décidé de faire une suite.

Arieste 21/11/2011 18:44



Apparemment il avait décidé de faire une suite, mais j'avais peur que la fin soit plus frustrante que ça mais en fait pas du tout, c'est une belle fin je trouve :)