Les plumes de l'été : lettre R

Publié le par Arieste

                                                                 http://leslecturesdasphodele.files.wordpress.com/2012/07/logo-plumes-c3a9tc3a9.jpg?w=100&h=150

 

Les plumes continuent chez Asphodèle et cette semaine, c'est la lettre R qui est à l'honneur !

La récolte nous as donné les mots suivants : rococo, récolte, rivage, rigolo, râler, (se) rebeller, roucouler, rature, rumeur, ruban, regrets, russe, rodéo, rose, rage, rubicond, rasoir(e), ragondin, rouleau.

 

Écureuil était parti vers un monde complètement inconnu, au delà des hautes montagnes qui bordaient l'Estivanie. L'été dernier, il avait établi son itinéraire avec le géographe Hibou et devait retraverser la Mer Mielleuse avant de rejoindre la rivière Douce qui viendrait d'achever sa crue printanière. Écureuil remonterait ensuite son cours et entamer l'ascension des Monts Pénibles. Évidemment, nul ne savait ce qui se trouvait de l'autre côté...

Mais pour le moment, l'heure n'était pas au péril et Violette l'accompagnait pour lui tenir compagnie. Après avoir traversé la Mer Mielleuse, il s'arrêtèrent quelques jours dans la plaine des Astres en attendant que la Douce se calme. Cette rivière portait décidément mal son nom en ce moment et même les ragondins n'osaient pas s'y baigner à cause des rouleaux d'eau qui descendaient des Monts Pénibles. Même s'ils râlaient un brin de ce contretemps, nos amoureux ne se rebellaient pas et profitaient de ce temps supplémentaire qui leur était accordé pour roucouler encore un peu. Ils revirent aussi leurs amis Rose et Hérisson. Rose, herboriste comme Violette avait engagé cette dernière pour la remplacer dans les soins et les récoltes de plantes lorsqu'elle donnerait naissance. Violette devait également assister Hérisson le zoologue, qui s'occupait de quelques animaux rares blessés. En ce moment, il s'occupait d'un rococo, volatile rubicond qui avait la fâcheuse manie de pousser d'impressionnants cris de rage. La rumeur de cet étrange cri avait donné lieu à un célèbre proverbe chez les Estiviens : "faire le rococo", désignant quelqu'un criant beaucoup. Paradoxalement, le reste du temps c'était un animal silencieux, et assez ennuyeux. L'autre animal dont s'occupait Hérisson à ce moment-là était fort heureusement beaucoup plus rigolo, c'était un russe, cousin du célèbre hongre-oie, mais que l'on ne peut monter sans crainte de faire un fameux rodéo. Violette avait donc comme périlleuse mission de maintenir cet animal aux longs poils tandis qu'Hérisson devait utiliser un rasoir sans faire de ratures pour débarrasser l'animal de son épaisse fourrure.

Mais la Douce se calma bientôt, et il fut temps de procéder à regrets à de nouveaux au revoirs. Écureuil offrit à Violette un ruban pour nouer sa longue chevelure tandis que Violette lui tendit, en plus de nombreux remèdes et de gourmandises pour le voyage, un parchemin. Lorsqu'Ecureuil lui demanda ce que c'était, elle lui répondit que Rose et elle avaient longuement réfléchi au problème de la Mort-qui-rôde et ces réflexions avaient abouti à un long morceau de musique qui devaient aider à résoudre le problème. Elles ne savaient pas vraiment comment mettre ce remède en application, mais elles sentaient que la Mort-qui-rôde était du à un problème d'harmonie et que ce morceau-là pouvait la restaurer.Ecureuil prit donc soin de son parchemin et sur une barque, commença à remonter seul le cours de la Douce...


Publié dans Ecrits Estiviens

Commenter cet article

VALENTYNE 31/07/2012 13:36

coucou Aymelyne Je m'insurge contre l'affirmation de Oncle Dan : il est très sympa le hongre oie ;-)Charmeur, tolérant.... J'aime beaucoup le Rococo aussi (ainsi que ses frères) : c'est presque un
film d'ailleurs cela non ?

Arieste 20/08/2012 19:46



le hongre oie a son caractère mais il est très gentil, merci de le défendre :)



ceriat 26/07/2012 09:24


QUel périple palpitant attend encore les estiviens ? J'ai hâte de connaitre cette nouvelle aventure.

Arieste 26/07/2012 15:05



Héhéhé :D



Mind The Gap 16/07/2012 19:55


Ton rococo me rapelle certains humains...jolie suite avec en plus une Douce...

Arieste 16/07/2012 22:05



oui il y a une douce ici aussi :)



Jean-Charles 16/07/2012 19:07


J'aime bien ton imagination, les monts Pénibles, la mer Mieilleuse ou la plaine des Astres sont de belles images qui laissent rêveur. 

Arieste 16/07/2012 22:06



Merci beaucoup !!! :D



elcanardo 16/07/2012 18:14


Moi aussi j'ai eu une tendresse particulière pour le biennommé coq ... Quel plaisir de te lire... De la suite dans les idées ...


 


Coincoins cocorico !

Arieste 16/07/2012 18:35



merci beaucoup :D