Les plumes de l'été : lettre T

Publié le par Arieste

                                                            http://leslecturesdasphodele.files.wordpress.com/2012/07/logo-plumes-c3a9tc3a9.jpg?w=100&h=150

 

Vous prendrez bien un peu de T avec Asphodèle et les autres participants ? Cette semaine il fallait placer dans nos textes les mots suivants : temps, taillader, thé, triturer, titiller, tortue, talentueux, toucher, transfigurer, témoin, totem, table, turbulence, transfert, terre, tomate, tonneau, terminer.

 

Voici donc la suite du voyage d'Ecureuil, mais aussi de l'histoire parallèle de John, je vous retrouve pour ma part pour la collecte de mots du 20 août puisque moi aussi je pars en voyage...

 

Ecureuil ne connut pas de turbulences particulières dans les premiers temps de son voyage, se contentant de ramer en croisant les tortues qui descendaient vers la Mer Mielleuse. Il croisa aussi sur la rive de mystérieux totems des Temps Anciens et descendit car ces totems étaient réputés pour transfigurer ceux qui avaient la chance de les toucher. Puis, au bout de deux semaines de navigation, il atteignit enfin les Monts Pénibles et quitta la rivière pour commencer l'ascension.

 

***************

 

John posa la demande de transfert sur la table et alla se faire une tasse de thé. Le transfert, qui consiste à changer de lieu de résidence, et donc à sortir de la bulle protectrice de la cité, était une procédure assez courante bien qu'assez compliquée puisque les questions posées sur les motivations de transfert promettaient des heures à se triturer les méninges. Bien que John fut plutôt talentueux à ce genre d'exercice, ce formulaire avait titillé ses nerfs durant tout l'après-midi, mais il avait enfin terminé de le remplir. Le plus compliqué avait été pour lui de trouver une raison crédible pour ne pas alerter les Servants de ses plans. Il avait donc prétexté vouloir se retirer sur les terres d'un de ses cousins agriculteurs afin de cultiver de la tomate pour en faire des tonneaux de sauce. Le cousin existait bel et bien, et était l'un de ses amis les plus proches. John voulait ainsi en faire le témoin de ses projets au cas où les Servants décidéraient de s'en prendre à lui et de le taillader pour l'empêcher de découvrir cette mystérieuse contrée à l'abri de La-Mort-qui-rôde..

Publié dans Ecrits Estiviens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

Si vous voulez découvrir l'envers du décor du monde du livre et les aléas de la vie d'un petit éditeur à compte d'éditeur ou bien en savoir plus sur les phases de conception d'un livre, n'hésitez
pas à passer sur mon blog :

http://lotoedition.canalblog.com/

Cordialement
Répondre
A


j'irais faire un tour :)



P

L' ascension des Monts Pénibles ? Hé bé! Bon courage........
Répondre
A


merci pour lui il va en avoir besoin :)



M

J'adore la Mer Mielleuse et l'idée du formulaire est bien aussi...


PS: tu m'apprends qu'une nouvelle adapatation d'Ana Karénine va sortir au cinéma et normalement la première adaptation de Belle su Seigneur doit sortir aussi en 2012 mais là je crains le pire...
Répondre
A


merci :) je ne savais pas pour Belle du Seigneur on verra bien ce que ça donne



E

2 petits bouts d'histoire valent mieux qu'un après tout ;-) De bonnes vacances avant tout !!! Profite bien et à bientôt pour de nouvelles aventures "originales"


 


Coincoins dédoublés
Répondre
A


mercis dédoublés :D



C

Entre John et Écureuil, tu es parvenue à faire avancer tes deux histoires, bravo. Je suis ravie de retrouver tes
personnages que j'aime beaucoup.


Je te souhaite de bonnes vacances.
Répondre
A


merci beaucoup !!! :D