Par-delà le mur du sommeil

Publié le par Arieste

                                                  http://sf.marseille.mecreant.org/couv/018302.jpg

 

Je vous ai récemment parlé de ma découverte de Lovecraft avec La couleur tombée du ciel, j'ai réitéré l'expérience avec ce deuxième recueil et je dois avouer que je ne suis pas déçue bien au contraire !


En effet, ces nouvelles évoquent moins l'espace et ses extraterrestres que les mystères du passé... 


Alors autant d'habitude je déteste toutes les hypothèses bizarres sur les cultes anciens, autant ici j'ai adoré ! J'en conclue donc que ce ne sont pas les hypothèses qui m'ennuient mais le manque de qualité littéraire qui les accompagnent. 


Car les nouvelles de Lovecraft vous happent, littéralement, vous ne sortez plus du livre, vous voulez savoir ce qui se passe même si vous en avez peur. J'étais d'ailleurs tellement plongé dans ce livre que je lisais dans le train, que quand celui-ci s'est arrêté dans une gare, j'ai sursauté !


Ce recueil est composé de quatre nouvelles et d'un court roman :

 

Par-delà le mur du sommeil : cette courte nouvelle évoque un homme fruste, comme il en existe dans les endroits reculés de tous les pays, en proie à des visions nocturnes... J'ai trouvé cette histoire assez belle (pour du Lovecraft).

 

Les rats dans les murs : on retrouve ici une problématique qui semble récurrente chez Lovecraft : le poids de l'hérédité. Peut-on échapper éternellement au passé de sa famille ? Un homme dont la famille avait émigré aux Etats-Unis, retrouve par hasard le prieuré anglais où ont vécu ses ancêtres durant des siècles...

 

Le monstre sur le seuil : on retrouve la charmante ville d'Innsmouth et ses habitants. Le meilleur ami d'un homme se marie à une femme venue de cette ville... S'il y avait un prix pour le mariage le plus étouffant le marié gagnerait à l'unanimité.

 

Celui qui hantait les ténèbres : un autre thème cher à Lovecraft que l'on pourrait résumer dans le proverbe "la curiosité est un vilain défaut" et chez Lovecraft, souvent mortel. Mais peut-on vraiment lutter ? Un homme voit de sa fenêtre le clocher d'une étrange église que même les oiseaux évitent...

 

L'affaire Charles Dexter Ward : ce court roman d'une centaine de pages vous découragerait de faire de la généalogie. Il est vrai que tout le monde n'a pas un ancêtre qui a vécu à Salem... Dans ce récit, on va d'horribles révélations en horribles révélations (il y a même un peu de vampirisme et des références à la Transylvanie pour les amateurs), pour aboutir à l'horreur finale.

 

J'espère vous avoir donné envie de lire ce recueil !

 

Ce livre participe au challenge La Nouvelle organisé par Sabbio ainsi qu'au challenge Magie et Sorcellerie Littéraires organisé par Anne-Sophie et Ellcrys (pour l'affaire Charles Dexter Ward) !

http://4.bp.blogspot.com/-wwBTfFG5Rmg/TV7OWZBY6YI/AAAAAAAAB6o/YcJWR9CNWJk/s1600/logo+challenge+La+nouvelle.jpghttp://4.bp.blogspot.com/-K9xgZd6enpM/TZBu4wIeJLI/AAAAAAAABH0/GKRx4hE_qhg/s200/Logogeneral1.jpg

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Walpurgis 19/06/2011 20:28



Je suis une grosse fan de Lovecraft même s'il y a à boire et à manger, tout n'est pas bon. Si tu as l'occasion, lis les Montagnes Hallucinées.



Arieste 20/06/2011 11:38



Pour l'instant je n'ai lu que des nouvelles intéressantes, mais comme se sont des recueils je pense qu'ils ont fait une sélection. Je note les Montagnes hallucinées :)



claudialucia ma librairie 14/06/2011 08:59



Oui, tu as atteint ton but! Ton enthousiasme pour Lovecraft est communicative!



Arieste 14/06/2011 09:03



Je suis très contente alors :D


Je vais bientôt parler d'un autre recueil pour convaincre les derniers récalcitrants ;)



Asphodèle 12/06/2011 19:08



Bouh ! Mais pourquoi pas ? Depuis le temps que j'en entends parler et la forme "nouvelles" me conviendrait parfaitement !!^^



Arieste 13/06/2011 13:14



Je te l'aurais bien prêté s'il avait été à moi mais il appartient à la bibliothèque, mais ça vaut le coup de le lire !



sylvain 12/06/2011 18:35



il en faudrait plus pour en faire quelque chose qui ne soit pas ce qu'on en attend



Arieste 13/06/2011 13:19



Bienvenue :)


Lovecraft a le don d'être très surprenant, ça vaut le coup de le lire :)



Eiluned 12/06/2011 12:43



Ah tu me donnes de plus en plus envie de me replonger dans Lovecraft ^^



Arieste 12/06/2011 13:12



C'est le but hihi