Quand souffle le vent du nord...

Publié le par Arieste

                                    http://www.majolire.fr/medias/produits/large/quand-souffle-le-vent-du-nord.jpg

 

Bon je pense que je ne vais pas me faire que des amis avec ce billet... En effet entre Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer et moi, le feeling n'est pas du tout passé.

Pourtant ce livre avait tout pour me plaire avec ce caractère épistolaire qui me ravit tant d'habitude.

Pour vous résumer l'intrigue, Emmi, en voulant résilier son abonnement à un magazine, atterrit par erreur sur l'adresse mail de Leo. Il s'ensuit un échange de mails abondants et assez ambigu entre ces deux personnages qui ne se sont jamais vus...

 

Je me suis rarement autant ennuyée en lisant un livre, je trouve qu'il ne se passe pas grand chose dans l'histoire. C'est un peu comme quand vous vous retrouvez à un dîner où vous parlez à des gens très sympathiques mais dont la conversation reste désespérément ennuyeuse.


Une autre chose qui m'a gênée est l'intrigue, j'avoue trouver singulièrement malsain de tomber amoureux d'une personne dont on n'a même pas vu la photo ! Bien sûr Emmi est mariée mais cette manière de tromper virtuellement son mari est à mon avis aussi détestable un véritable adultère. Cette manière de rester dans l'irréel, dans le flou, m'a beaucoup gênée (et énervée). Je suis que Freud aurait adoré par contre.


En ce qui concerne le style, même si je n'ai pas grand chose à lui reprocher (le livre se lit et c'est tant mieux), je n'ai pas trouvé le lyrisme qui est à mon avis nécessaire à toute correspondance qui prend un caractère amoureux. L'excuse du mail pour éviter cela est à mon avis irrecevable car on peut écrire quand même de magnifiques choses par mail quand on en prend la peine (ma boîte mail et mon téléphone portable peuvent en témoigner^^).

 

Bon la fin du livre est frustrante et ne me permet pas de faire participer ce livre au challenge amoureux dans la catégorie "histoires d'amour qui finissent bien" mais c'est normal puisqu'il y a un deuxième tome. Je dirais même que la fin est l'élément le plus recherché de ce livre.

 

Comme je suis de bonne foi (si si !) je vous encourage à aller voir l'avis mitigé d'Asphodèle et l'avis charmé de Pyrausta (dont j'ai reçu l'exemplaire par l'intermédiaire d'Asphodèle et je l'en remercie !)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Schlabaya 08/03/2012 18:33


Tu me fais penser que je l'ai lu moi aussi, et que c'est le moment de le chroniquer. Par contre, je ne savais pas du tout qu'il y avait un tome II. Bon, les deux tourtereaux du net ne m'ont pas
agacée, mais je trouvais aussi énervant qu'ils ne se rencontrent pas. Quant à l'adultère virtuel, oui, bon, mais si les héros de romans se comportaient toujours comme des saints, il n'y aurait
pas de littérature possible ;)

Arieste 09/03/2012 16:01



Ce n'est pas qu'ils se comportent mal qui m'a énervé, mais le côté j'ose, j'ose pas sans fin à cause justement du virtuel. J'aurais préféré qu'ils fassent un truc cela aurait été beaucoup plus
intéressant ! Je crois que le tome 2 est la septième vague si ma mémoire est bonne.



Asphodèle 16/07/2011 00:02



J'étais sûre qu'il ne te pairait pas ! Je suis sympa de t'envoyer des livres qui ne te plaisent pas !!  Il se lit
facilement mais il agace, voilà j'ai trouvé ! Ce livre ne m'a pas déplu entièrement parce que on y retrouve des choses vécues et comment le virtuel est un prisme déformant mais il m'a agacée
!! (J'aime quand tu n'aimes pas, hi hi...)



Arieste 16/07/2011 15:27



Le résumé avait l'air bien pourtant ! Je voulais savoir, je sais maintenant. Agaçant est bien le mot, je leur aurai coupé la connexion internet pour les forcer à sortir de chez eux moi ! Contente
que tu aimes que je n'aimes pas ;)



claudialucia ma librairie 15/07/2011 23:27



mon message n'est pas passé?? Donc je récidive!


J'hésitais à lire le livre à cause de sujet mais en te lisant, j'abandonne complètement!



Arieste 16/07/2011 00:34



J'ai bien eu le premier commentaire c'est étrange^^


Si déjà le sujet ne te tente pas, ne serait-ce que par curiosité, évite de le lire ça vaut mieux :)


 



claudialucia ma librairie 15/07/2011 23:25



Déjà j'hésitais à le lire à cause du sujet et alors là tu m'a convaincue!



Luna 15/07/2011 19:59



Y'a pas à dire, Freud aurait adoré :)


Je ne l'ai pas encore lu, mais j'en ai très envie... Ton avis ne me refroidis pas :)



Arieste 15/07/2011 20:26



Tant mieux, j'avoue que le résumé est très tentant puisque j'ai succombé moi aussi :)