Rendez-vous avec un mot : l'île...

Publié le par Arieste

Lundi dernier, Eiluned nous as soumis une idée que j'ai trouvé très sympathique, écrire autour d'un mot. Son article de présentation ici

 

Etant très prise par mon mémoire (J-7 avant de le rendre !), je ne pensais pas avoir le temps de rédiger quoi que se soit, mais le mot à fait son chemin dans mon esprit et je vous en livre le résultat.

Vous en pardonnerez les fautes de style et l'absence de travail sur ce texte, je l'ai écrit rapidement hier après-midi. Néanmoins, cela me ferait plaisir de savoir ce que vous en pensez, avis positif ou non, car la perfectionniste que je suis est toujours avide de s'améliorer !

NB : pour Asphodèle, tu vois je m'y mets et je vais m'inscrire pour ton jeu d'écriture du vendredi !

 

Donc bonne lecture, cette semaine le mot choisi par Eiluned est île...

 

Elle se réveilla en sursaut, surprise par l’eau qui lui caressait les pieds. Où était-elle ? Un rapide coup d’œil lui fit se rendre compte qu’elle avait rejetée par la mer sur une plage de sable blanc. Mais comment était-elle arrivée-là ? Difficilement, des bribes de souvenir refirent surface… Elle voyageait sur un navire à destination des Antilles, dans le but de rendre visite à une partie de sa famille récemment installée là-bas, quand soudain…la tempête…brusque, inattendue, les nuages et les vagues grondaient, on ne s’entendait même plus hurler de peur. Puis, elle s’était retrouvée dans l’eau, essayant de lutter contre les éléments mais elle avait fini par lâcher prise et s’était enfoncée dans l’océan déchaînée…. Définitivement réveillée par ce rappel de ses souvenirs traumatisants, elle fit un rapide examen d’elle-même. A son grand soulagement, elle ne semblait pas blessée. Sa robe n’était pas non plus abimée, mais elle avait par contre perdue ses chaussures. 

Après ce rapide état des lieux d’elle-même, elle se mit en route pour faire de même avec son environnement immédiat. A première vue, elle semblait bien tombée, le climat était doux, la forêt de palmiers semblait rassurante. Elle put même de restaurer de quelques fruits dont elle il ignorait le nom mais dans la comestibilité était assurée par les singes qui en mangeaient eux aussi juste à côté d’elle. D’ailleurs, même les animaux n’étaient pas craintifs et se laissaient facilement approcher. Elle espérait donc que cette absence de crainte était due au fait que ces animaux n’avaient pas de prédateurs naturels dans cet endroit. Puis avisant une colline un peu haute, elle entreprit d’y grimper. Fort heureusement, le sol était ici recouvert de sable, d’herbe ou de feuilles et son ascension ne fut pas retardée par son absence de chaussures. Lorsqu’elle fut arrivée en haut, un rapide coup d’œil autour d’elle lui permis de découvrir qu’elle était sur une île, et même une petite île. Elle ne semblait pas être habitée, ce qui était à la fois inquiétant par le manque de personnes susceptibles de la sauver, mais à deuxième réflexion plus rassurant puisqu’ainsi personne ne pouvait l’agresser. Le soir venu, malgré toutes ses explorations, elle se rendit compte qu’elle n’était pas fatiguée, au contraire elle se sentait plus légère…

 

Le second du navire était blême lorsqu’il se retourna vers son capitaine. Celui-ci, en riant, lui demanda s’il avait vu un esprit. 

- Pire que ça, capitaine, j’ai vu une île !

- Une île ici ? Tu sais bien qu’il n’y en a pas !

- Je sais bien que j’ai vu ce que j’ai vu !

Le capitaine se rappela alors une histoire que lui racontait sa mère quand il était petit… L’histoire d’une île qui accueillait les esprits des noyés…

 

Edit : il était censé être posté demain, je me suis plantée dans la date (ce mémoire me fait perdre la notion du temps), mais bon je le laisse tant pis...

Publié dans Ecrits

Commenter cet article

Asphodèle 01/06/2011 09:46



Mais c'est très bien (tu vois je passe en retard mais je passe !!) dis-moi !! Et la chute est comme je les aime. Bon, Mademoiselle Arieste, quelques fautes d'orthographe en revanche, il va
falloir vous relire mieux que cela hein !! Petite étourdie !! Je te pardonne, écrire pendant un mémoire doit vous secouer les neurones !! :D et je t'attends pour vendredi..., il y a déjà une
quinzaine de mots... Pour le jeu d'Eiluned, je ne m'avance pas car en ce moment je ne sais plus où donner de la tête !! Mais je vais aller voir le règlement et si ce n'est pas trop astreignant
(côté temps toujours) peut-être vais-je participer ?? Qui sait ? En tout cas, je réitère : tu te débrouilles comme un chef !! ;)



Arieste 01/06/2011 20:25



Oh oui, pour les fautes d'orthographe je relirais ça plus attentivement. Mais celui de lundi prochain est déjà écrit donc je devrais éviter ce genre de problème. Car le jeu d'Eiluned n'est pas
astreignant on a une semaine pour écrire autour d'un mot, ça peut juste apparaître dans le texte ou être le thème, lundi prochain ça sera univers parallèle ! Pour vendredi, je vais aller voir ça
j'espère que les mots ne sont pas trop compliqués sinon ça devient compliqué pour l'inspiration. Merci beaucoup en tout cas !!!



Popi 30/05/2011 21:52



J'adore ...


Espère en découvrir d'autres !


bisouilles



Arieste 30/05/2011 22:08



Merci beaucoup ça fait plaisir !!! Bisous :)



Syl. 30/05/2011 16:30



Salut ! moi aussi, je ne m'attendais pas à ça ! J'espère qu'une tempête apportera un "noyé charmant" pour lui tenir compagnie. A lundi prochain ! Bravo...



Arieste 30/05/2011 17:03



Merci beaucoup ! Pour le noyé charmant (j'aime l'expression d'ailleurs !) je suis sûre qu'il va venir...


à lundi prochain !!! :)


 



Luna 30/05/2011 09:48



J'aime beaucoup ton texte et l'idée :)


Merci d'être passée !



Arieste 30/05/2011 13:52



Merci ! N'hésite pas à participer la semaine prochaine si ça te tente :)



Eiluned 29/05/2011 15:57



La chute est géniale ! Je ne m'y attendais absolument pas ! Merci beaucoup beaucoup de ta participation !



Arieste 29/05/2011 16:02



Merci beaucoup à toi ! Contente que la chute surprenne :D


J'ai hâte de voir ton texte demain :D