Rendez-vous avec un mot : passé...

Publié le par Arieste

                                http://1.bp.blogspot.com/-xZeooChFtds/TlGUBLU5P3I/AAAAAAAAAqE/sip7HeiNRcQ/s1600/Logo.jpg

 

Comme chaque lundi, Eiluned nous propose un mot autour duquel nous devons rédiger un texte. Je vous invite d'ailleurs à aller voir Le dérouille clavier son deuxième blog consacré à l'écriture !

Cette semaine le mot est passé...

 

Une fois l'hongre-oie soigné et reposé, la petite troupe se remit rapidement en route. Chemin faisant, Violette et Ecureuil discutèrent pour apprendre à mieux se connaître. Ils parlèrent de leur passé, de leurs enfances heureuses, lui dans la forêt des Arbres-gardiens, elle dans la plaine des Astres. Ecureuil lui expliqua à quel point ce projet d'exploration des mondes extérieurs lui tenait à coeur. Il avait toujours senti au fond de lui qu'il était destiné à faire quelque chose de spécial, et l'idée de pouvoir un jour connaître ce qui se trouvait au-delà de l'Estivanie le mettait en joie. Violette, bien qu'elle aussi très curieuse de connaître davantage les mondes extérieurs, n'était pas autant passionnée de voyages qu'Ecureuil. Depuis sa plus tendre enfance, elle s'intéressait davantage à aider les autres du mieux qu'elle pouvait. C'est ainsi qu'elle avait résolu de faire une formation d'herboriste et maintenant elle essayait d'apporter son aide à Ecureuil. Dès qu'elle aurait complété sa trousse de plantes médicinales, elle pourrait s'ateler à un projet inédit pour un Estivien : trouver un remède qui guérirait de manière temporaire la peur de l'enfermement que connaissent tous les Estiviens sans pour autant diminuer l'activité physique et psychique, ou pire encore avoir un effet d'accoutumance. Elle n'en parla pas à Ecureuil, de crainte de ne pas pouvoir arriver à bout de son objectif, mais sa résolution était prise. Et l'hongre-oie, qui vit à certaines périodes dans les montagnes, allait sûrement pouvoir lui être d'une aide précieuse...

 


Publié dans Ecrits Estiviens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eiluned 29/08/2011 15:11



J'aime beaucoup Violette, son personnage est vraiment attachant et intéressant.


Hâte de lire la suite !



Arieste 29/08/2011 22:35



Merci ! Cette semaine jeudi sans doute :)



Asphodèle 29/08/2011 11:08



Je ne sais pas encore car mine de rien j'ai un boulot de mise à jour monumental, des corrections à faire pour une amie (? qui ça ?), le logo d'Ella, bref je n'ai pas encore eu le temps de
vraiment me reposer, je décompresse par étapes, comme les plongeurs ! Si les mots m'inspirent et que ça ne retarde
pas mon planning d'écrire, je le ferais, bien sûr ;) Et une dizaine de mails perso auxquels je n'ai pas répondu depuis 8 jours ! Ca se fait pas



Arieste 29/08/2011 12:13



Les corrections ne pressent pas hein, je ne ferais les gros remaniements que quand je saurais plus où va l'histoire (j'ai l'idée en gros de la fin mais les détails de l'intrigue restent un peu
flous). Tu fais des logos sur commande, tu deviens une pro de l'informatique on dirait ;)


Pour les mails ça nous arrive à tous de répondre en retard alors je ne dirai rien hihi



Amélie 29/08/2011 09:48



Elle est jolie, cette petite suite en forme de respiration entre deux actions !



Arieste 29/08/2011 12:10



Merci ! :)



Asphodèle 29/08/2011 09:24



Excellente cette suite (comme toujours) mais c'est bien de revenir sur le "passé" dans le cas présent, sans trop appuyer non plus. Très bien Aymeline, ces estiviens sont solidement ancrés
maintenant dans une histoire qui a du fond ! Bravo (je n'ai pas participé, pourtant Dieu sait que le mot passé m'inspirait mais ma tension est toujours basse, donc je reste beaucoup allongée...)



Arieste 29/08/2011 10:51



Merci ! Le mot passé incitait un peu à l'introspection donc j'en ai profité :)


Repose-toi et peut-être que tu seras plus en forme pour la reprise de l'atelier d'Olivia :)