Des mots, une histoire : les Estiviens encore et toujours

Publié le par Arieste

http://desirdhistoires.files.wordpress.com/2011/04/plumedesmotsunehistoire5.jpg?w=150&h=138

 

Voici enfin la suite de mon histoire sur les Estiviens, j'ai eu quelques déboires d'ordinateur qui m'ont empêché de le publier hier. La suite de l'histoire lundi :)

 

Cette semaine, les mots à placer pour l'atelier d'Olivia étaient les suivants : étrange, incandescent, pâmoison, parcimonie, crême, vulgaire, courir, virevolter, salmonelle, froid, oignon, aspirer, panthère, calvaire, effacer, prier, crisser, courage.

 

Sous le choc, Ecureuil ne put en lire davantage, il était à deux doigts de tomber en pâmoison. Violette, aussi choquée que lui, gardait le silence. Seule Abricot gardait son calme. Ecureuil aurait voulu effacer de son esprit ce qu'il venait de lire, l'étrange calvaire qu'avait du affronter leurs ancêtres pour fonder leur pays. Tout prenait désormais un sens nouveau, notamment l'aversion des Estiviens pour les hauteurs, qui de peur bien précise envers la Mort-qui-rôde se trouvant de l'autre côté des montagnes, s'était transformée en angoisse imprécis. Le réflexe de survie était ainsi ancré chez les Estiviens et seul Ecureuil avait eu le courage (ou bien la folie) de passer outre. Plongé dans ses réflexions, il pria Celle-qui-est-en-haut de bien vouloir lui indiquer la conduite à suivre.

Abricot prit alors l'initiative de leur parler de l'astrologue Loup, et curieuse d'en savoir davantage sur la destinée de ces deux jeunes gens, elle les accompagna sur la plate-forme où il faisait ses calculs. Loup n'était pas un vulgaire astrologue qui dupe son client pour lui soutirer des choses, mais un Estivien qui avait uni les savoirs religieux et scientifiques en une synthèse redoutablement efficace. Lorsque Loup dévisagea ses visiteurs, son regard incandescent lui en avait déjà appris beaucoup sur eux, mais pour en savoir davantage, il devait en connaître leurs dates et lieux de naissance. Ces informations obtenues, sa plume commença à crisser sur le papier, à courir si vite qu'il en noircissait plusieurs feuilles en quelques instants. Durant sa réflexion, Loup ne parla qu'avec parcimonie, pour vérifier l'un ou l'autre point, et ses visiteurs comprirent qu'il aspirait au silence pour le moment. Puis la plume s'arrêta de virevolter et Loup s'adressa à Violette :

- Mademoiselle, votre destinée se dessine sur plusieurs niveaux, à l'image des différentes peaux d'un oignon. Vous serez selon toute évidence une des plus grandes herboristes de notre temps, confectionnant crêmes et remèdes sans la moindre trace de salmonelles. Mais, votre constellation de naissance, la panthère, montre un autre aspect de vous bien plus complexe. Votre caractère passionné, accentué par vos sentiments pour ce jeune Estivien (Violette rougit brusquement), vous feront confectionner un remède pour supporter le froid et une solution pour braver la Mort-qui-rôde... 

 

Les autres participants à l'atelier sont ici

Publié dans Ecrits Estiviens

Commenter cet article

Jeneen 20/09/2011 00:04



oui, en fait tu as raison ! excuse ! (oh la la, tu verras, c'est la vieillerie ! ) Livre posté donc !



Arieste 20/09/2011 00:13



c'est le genre de choses qui m'arrive tout le temps (même à 23 ans^^) alors je comprends tout à fait, merci pour le livre je ne devrais pas tarder à le recevoir vu le peu de distance qu'il a à
parcourir :D


Bonne nuit !



Jeneen 18/09/2011 18:09



quelle jolie héroïne, cette Violette ! C'est vrai que tu disais qu'un jour on aurait peut être les images...Bon dimanche et encore bravo, tu tiens sur le long terme !!!!! belle histoire.(rien à
voir mais je n'ai toujours pas reçu ton adresse bretonne !)



Arieste 19/09/2011 01:34



Mais je te l'ai pourtant envoyé et tu m'as dit que tu l'avais reçu, étrange^^


Oui les images j'y pense un autre défi à relever :)



Eiluned 18/09/2011 13:56



Je confirme, Violette est extra ! Hâte d'être à demain ;)



Arieste 19/09/2011 01:33



Contente que Violette te plaise :)



Luna 18/09/2011 09:15



De rien !


Merci pour ton histoire sur les estiviens :)



Arieste 18/09/2011 13:17



Merci à toi de la lire :)



Valentyne 17/09/2011 20:37


Il donne des consultations d'astrologie pour les z'humains, ce loup ? Si oui, je consulterai bien :-) bonne soirée


Arieste 17/09/2011 22:14



Si tu arrives jusqu'en haut de l'arbre-observatoire pas de problème :)