La poésie du week-end : Rimbaud

Publié le par Arieste

                                Logo poésie

 

En ce samedi printanier, retrouvons Rimbaud et ses Illuminations :

 

Fleurs

 

D'un gradin d'or, - parmi les cordons de soie, les gazes grises, les velours verts et les disques de cristal qui noircissent comme du bronze au soleil, - je vois la digitale s'ouvrir sur un tapis de filigranes d'argent, d'yeux et de chevelures.

Des pièces d'or jaune semées sur l'agate, des piliers d'acajou supportant un dôme d'émeraudes, des bouquets de satin blanc et de fines verges de rubis entourant la rose d'eau.

Tels qu'un dieu aux énormes yeux bleus et aux formes de neige, la mer et le ciel attirent aux terrasses de marbre la foule des jeunes et fortes roses.

 

Bon samedi :)

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Asphodèle 07/05/2011 21:33



j'avais fait un dimanche poésie Rimbaud ! j'adore, je connais certains de ses poèmes par coeur !!^^



Arieste 07/05/2011 22:01



Ah je l'ai pas vu celui-là j'irais voir ! 



Luna 07/05/2011 09:11



J'aime, j'aime, j'aime !


Et encore plus les poèmes qu'il écrivaot à Verlaine et vice-versa !


Merci d'être passée :)



Arieste 07/05/2011 10:40



Contente que tu aimes :)


Merci à toi d'être passée !